Finition

La finition ou « la dernière douceur » apportée à la matière est capitale et indissociable de la fabrication.
A la naissance même de l’objet, le choix du type de finition est fixé.
Au cours du processus de réalisation, le bois est scié, raboté, poncé, poli, brossé, sablé... travaillé et retravaillé jusqu’à ce qu’il dégage toute sa noblesse.
Puis, vient la finition pour donner le véritable sens à l’objet.
Les dernières applications sont aussi diverses que sophistiquées. Les teintes, vernis, cires, apprêts, laques et huiles sont mats, brillants, souples, durs, profonds, invisibles, colorés, patinés...